Bienvenus

La newsletter de AgroLigne.com vous informe périodiquement de l’actualité de l'agroalimentaire et de l'agriculture.

Pour la recevoir, indiquez votre nom et votre adresse email et cliquez sur "S'abonner".

Connectez vous :

Inscrivez vous à la newslettre :

L’entreprise Inalca vient d'inaugurer la première grande surface du surgelé, appelée Le monde du surgelé, en présence de son excellence, l’ambassadeur d’Italie en Algérie, Pasqual Ferrara, et des autorités locales.

La grande surface située à Corso, à 2 km de Boumerdès, offre toutes les commodités pour le consommateur algérien. Le gérant, Gianluca Guarischi, a expliqué tout au long de la visite guidée par ses soins que le rayonnage des produits se fait selon un étiquetage qui mentionne l’origine du produit, locale ou étrangère, la traçabilité et les composants.

En sus du surgelé de poissons, dont la plupart sont des produits locaux, il y a également des légumes, de la volaille et des viandes surgelés. Une boucherie vend également du frais. Enfin, il existe aussi un rayon d’alimentation générale. Les prix, pour être abordables, ont été fixés selon l’approvisionnement auprès de fournisseurs dont la vente s’est effectuée selon le prix de production. D’ailleurs, les prix de vente au détail sont fixés un mois et demi avant le mois du Ramadhan pour durer toute l’année et casser, ainsi, la spéculation.

Toutefois, la pratique de certains fournisseurs algériens, qui commercent sans facturation, rend, parfois, l’approvisionnement très difficile alors que des entreprises comme Inalca doivent assurer la traçabilité entière des produits. Les autorités locales et surtout la direction du commerce sont interpellées pour imposer la transparence des transactions à travers l’utilisation obligatoire des factures à tous les intervenants algériens.

M. Gianluca a annoncé qu’une deuxième surface verra bientôt le jour à Béjaïa avec un partenaire algérien privé.

De plus, un important investissement a été consenti pour une usine de frites surgelées et une autre pour la découpe, toujours au niveau d’Inalca Corso. De son côté, l’ambassadeur d’Italie a révélé qu’il existe des pourparlers avancés pour le projet d’une fabrique de transformation de viande locale, avec une grande entreprise italienne et des Algériens.

Source : El Watan 

French Arabic English Spanish

L’essentiel de l’Agroalimentaire et de l’Agriculture en Méditerranée

Agroligne 2005 - 2018 Tous droits reservés