Une excellente année 2005 !

  • Création : 22 février 2006
La délégation de la Commission européenne en Tunisie a qualifié l'année 2005 «d'excellente» en ce qui concerne «la coopération financière entre l'Union européenne et la Tunisie». En effet, sur un engagement total de 118 millions d'euros (environ 192 millions de dinars), l'UE a versé, en 2005, dans le cadre du programme MEDA, un montant de 82,3 millions d'euros (environ 134 millions de dinars) pour financer des projets de développement.

Ce montant des versements effectifs constitue la deuxième meilleure performance après les 90 millions d'euros (environ 143 millions de dinars) atteints en 2002.

Pour 2006, la délégation de la Commission européenne à Tunis estime que les versements les plus importants devraient porter sur les programmes concernant l'enseignement secondaire et supérieur, l'assurance-maladie, la formation professionnelle, la modernisation industrielle et l'agriculture.

L'Europe a adopté cette démarche depuis 1995, date de la signature, à Barcelone, de l'Accord d'association et de partenariat avec la Tunisie.

Les financements nécessaires aux projets prioritaires en Tunisie, ont été fixés dans le cadre du Programme MEDA, principal instrument de financement du partenariat euro-méditerranéen, qui prendra fin en 2006. Celui-ci sera remplacé, à partir de 2007, par un nouvel instrument financier lié à la politique européenne de voisinage. La détermination de l'enveloppe financière de ce nouvel instrument et sa programmation entre les pays concernés sont en cours d'examen au siège de la Commission  européenne, à Bruxelles, sur la base du «Plan d'Action Voisinage» mis au point entre le gouvernement et la Commission européenne, en octobre 2005.
Outre la coopération économique, sociale et culturelle, ce plan comprend des volets sur la démocratie, la justice et les droits de l'Homme. Les prêts accordés par la Banque européenne d'investissement et de partenariat (FEMIP) se poursuivront dans ce même cadre.

La Tunisie est un participant à part entière au processus de Barcelone. Elle a été le premier pays méditerranéen à signer l'Accord d'Association (AA) avec l'UE et le premier à entamer le processus de démantèlement tarifaire. Elle enregistre une croissance économique et met en œuvre des réformes économiques tout en préservant une bonne cohésion sociale.

Les engagements de l'Union européenne en faveur de la Tunisie au titre du programme MEDA, pendant la période 1995-2003, s'élèvent à 733,9 millions d'euros (1 euro = 1,6 dinar). Le montant des engagements effectués sous MEDA I (1995-1999) s'élève à 428 millions d'euros et à 305,9 millions d'euros sous MEDA II (2000-2003).

Pour la période 2002-2006, les principales priorités de la coopération de l'UE avec la Tunisie ont été les suivants :
-Consolidation de l'état de droit et de la bonne gouvernance.
-Libéralisation du commerce extérieur et intégration sud - sud.
-Réformes économiques et renforcement des institutions de l'économie de marché.
-Modernisation des services et développement des infrastructures économiques.
-Valorisation des ressources humaines et protection sociale.

 Source : GPL

Articles Populaires

On the road to IPACK-IMA 2021 : feu sur...
  • Création : 15 décembre 2019
LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019

Articles Pour vous

Le groupe français BIH, nouvel...
  • Création : 20 janvier 2020