AÏN-TEMOUCHENT: Un programme d'accompagnement des activités de la pêche

  • Création : 21 mai 2015

En vue d'arrêter les conditions et les modalités d'application des mesures de bonification des taux d'intérêt et d'assurance au profit des activités liées à la pêche maritime arrêtés dans l'article 90 de la loi de finance 2014, un important processus de concertation élargie et de proximité a été engagé, ce mois de mai 2015, par la DPRH d'Aïn-Temouchent, et ce conformément à des instructions du ministère du secteur, a indiqué Hafid Zenasni, le directeur en poste du secteur de la pêche.

 

A cette consultation, à laquelle sont invités tous les professionnels et les opérateurs liés à la pêche des 02 ports de la wilaya (Béni-Saf et Bouzedjar), quelle que soit la filière ou l'activité, et ce afin de recueillir leurs propositions et suggestions pour la mise en œuvre de ces mesures d'accompagnement. Les propositions qui seront retenues, à propos de la mesure de bonification des taux d'intérêt, doivent pouvoir être exécutées au courant du quinquennat 2015-2019, et être dans la limite des crédits disponibles et aussi en privilégiant la production nationale. Il faut également privilégier les actions qui permettent d'atteindre le plus grand nombre possible de professionnels et enfin encourager les professionnels et les opérateurs à adhérer à la chambre de pêche et de l'aquaculture pour bénéficier de la mesure. A ce titre, conformément aux orientations du ministère, la direction de la pêche et des ressources halieutiques de la wilaya d'Aïn-Temouchent a arrêté un agenda. Une première séance de travail s'est tenue le 14 mai dernier au siège de la DPRH et a réuni autour de la même table tout le staff de la pêche de la wilaya, bien sûr, le directeur de la pêche, le président et le directeur de la chambre de pêche et d'aquaculture de la wilaya.

La mise à niveau d'information entre les membres et la feuille de route de la démarche de consultation de la profession, dans laquelle un programme de concertation avec la profession a été arrêté, était à l'ordre du jour. Une seconde réunion a eu lieu, ce mardi 19 mai, sous la présidence du DPRH, M. Zenasni, avec l'ensemble des professionnels des 02 ports de la wilaya (Béni-Saf et Bouzedjar) et qui a porté sur la présentation et l'explication des mesures de cette opération. Le DPRH tiendra encore trois autres réunions, le 24 et 25 mai prochains, avec les représentants de chacune des trois filières (sardinier, chalutier, petit métier). A l'issue de ce processus, une réunion de consolidation sera tenue 03 jours plus tard toujours au siège de la DPRH, avec la participation des membres du bureau de la chambre de pêche et de l'aquaculture de la wilaya et des représentants des filières de pêche. Ce processus, en cours, aboutira à une rencontre nationale, prévue le 04 juin prochain, pour la consolidation et l'adoption consensuelle du mode de mise en œuvre de ces mesures qui viendront renforcer le système d'accompagnement SAIPA (Système d'accompagnement à l'investissement productif dans les filières de la pêche et de l'aquaculture).

Plus d'info: www.lequotidien-oran.com

Articles Populaires

LE 1er SALON FRANCAIS DE LA FRANCHISE...
  • Création : 23 janvier 2020
LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019

Articles Pour vous

Le groupe français BIH, nouvel...
  • Création : 20 janvier 2020