Lounis HAMITOUCHE, Président Directeur Général de la Laiterie Soummam

  • Création : 31 mars 2016

Multiples efforts pour répondre aux exigences du consommateur Algérien et à l'international. De part sa place de leader national dans la filière lait, la laiterie Soummam engage des sommes colossales pour non seulement préserver sa place sur le marché algérien mais aussi pour être toujours fidèle aux attentes du consommateur Algérien. Des investissements et des ambitions à l'international, M. Lounis Hamitouche, PDG de la laiterie Soummam, nous en dit bien plus dans cet entretien.

 

soummam

Agroligne : Pouvez-vous nous présenter brièvement votre groupe ?

M. Hamitouche : Petite SARL familiale née au début des années 90 sur les hauteurs d’Akbou, la SARL laiterie Soummam est aujourd’hui l’un des fleurons de l’industrie agroalimentaire Algérienne. Elle emploie plus de 1600 travailleurs (emplois directes) avec ses 2 sites modernes de production, ses capacités journalières culminent autour de 2000 tonnes/jour. Sa large gamme de production inégalable de plus de 140 références se décline en 07 grandes familles :

  • Yaourts fermes (Aromatisé, Nature, minceur, light, bicouche...)

  • Yaourts brassés (Aromatisés, aux fruits)

  • Yaourts aux bifidus (Aromatisé, aux fruits) desserts (laits gélifiés, flans, crèmes dessert, liégeois, Bnina...)

  • Fromages frais (Aromatisé, pulpé, nature)

  • Yaourts à boire grands et petits formats (Aromatisé, fruités)

  • Autres (l’Ben, l’ben aux bi dus, jus au lait...)

La laiterie Soummam s’appuie sur une logistique commerciale importante constituée :

d’une infrastructure de stockage sous froids de plus de 60 000 m3 répartie sur 04 établissements régionaux de ventes (Alger, Oran, Constantine, Annaba) et ses dépôts centraux à Akbou.

  • de plus de 200 camions de différents tonnages exploités par l’entreprise elle-même et plus de 1200 camions attribués à ses clients.

  • d’un réseau national de distribution constitué de plus de 80 distributeurs agrées et 300 distributeur promoteurs « commercialisant uniquement la gamme Soummam.

 Depuis quelques années, la laiterie Soummam s’est lancée dans l’ambition défi de la filière lait. En l’espace de 05 années, elle a :

  • Réalisé plus de 40 centres régionaux de collecte de lait frais de vache.

  • Importé plus de 8 000 vaches laitières de race qu’elle a distribuées aux éleveurs nationaux

  • Créée des centaines d’emplois dans la filière

Aujourd’hui la laiterie Soummam est devenue le 1er collecteur national de lait frais de vache avec ses 500 000 à 600 000 L/ jour.

Quelle est votre couverture du marché algérien? Et comment jugez-vous le comportement du consommateur Algérien vis-à-vis de vos produits ?

Grâce à sa puissante logistique commerciale, sa large gamme de produits et la qualité de ses produits, la laiterie Soummam se positionne, aujourd’hui, en leader incontestable dans son créneau avec une part de marché avoisinant les 45 à 50%. Nonobstant la concurrence dynamique et agressive de la filière, elle assure une disponibilité de plus de 95% sur les 65 000 points de vente répartis à travers le territoire national, ce qui confirme son envergure nationale enviée. D’un produit de luxe, il y a juste quelque années, le yaourt est devenu un produit de large consommation. Une nouvelle « culture » de consommer les produits laitiers est née en Algérie. Au fil des années, le consommateur algérien est devenu très exigent et sait faire la différence. Les efforts consentis par l’entreprise en vue de le satisfaire ne sont pas passés inaperçus aux yeux du consommateur national eu égard à sa fidélité envers le produit de la laiterie Soummam. En plus de sa fidélité aux produits Soummam dont il reconnait la régularité de la qualité, le consommateur Algérien développe une certaine affection envers la marque dont il reconnait l’action citoyenne.

Quels sont vos projets d’investissement en cours?

Depuis un peu plus d’une année, la laiterie Soummam a mis en exploitation son 2eme site de production dont le coût d’investissement avoisine les 100 millions d’euros. 02 nouvelles lignes de conditionnement ont été acquises en 2015 et 02 autres sont prévues pour 2016. Ceci pour répondre au mieux aux exigences du consommateur au double plan qualité/prix et aux tendances du marché demandeur, sans cesse, de produits nouveaux. Par ailleurs, l’entreprise continue son investissement dans la filière lait en vue d’augmenter le taux d’intégration du lait frais de production nationale.

Êtes-vous présents sur les marchés extérieurs ?? Si oui, lesquels et à quel niveau ?

La laiterie Soummam est présente sur le marché libyen, sans rupture, depuis 2002. Aujourd’hui le produit Soummam y est bien accepté et apprécié par le consommateur libyen. Nous Exportons près de 500 tonnes/ mois, tous produits confondus. Nous sommes aussi en négociation avec d’autres clients potentiels, notamment, mauritaniens. L’Absence de fret aérien sous froid, ne nous permet pas de développer notre offre vers d’autres pays Africains.

Quel est votre programme à l'horizon 2020 ?

La laiterie Soummam continuera à consolider sa position de leader national sur le marché des produits ultra- frais par sa dynamique d’innovation et d’amélioration de la qualité de ses produits. Elle a aussi l’ambition d’élargir sa gamme actuelle par de nouvelles gammes telles que les fromages, crèmes fraiches, Beurre et autres.

Dernier mot ?

Nous tenons à remercier vivement le consommateur Algérien qui est fidèle à la marque Soummam ainsi que l’ensemble de nos clients et points de vente qui nous accompagnent dans ce grand défi. Nous les rassurons de notre engagement à travailler pour mieux les satisfaire.

 



 



 

 

 

Articles Populaires

LE 1er SALON FRANCAIS DE LA FRANCHISE...
  • Création : 23 janvier 2020
LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019

Articles Pour vous

Le groupe français BIH, nouvel...
  • Création : 20 janvier 2020