Chantal DE LAMOTTE, Directrice du Salon Djazagro 2020

  • Création : 5 mai 2020

Parmi les nouveautés de ce 18ème DJAZAGRO qui connaît la participation de 700 opérateurs de 32 pays un concours Djaz’innov ouvert gratuitement à tous les exposants qui permettra de récompenser des produits ou des équipements, après analyse, par un jury d’experts, de nombreux critères. Les industriels ont également l’occasion de présenter leurs produits et de faire découvrir leurs spécialités dans un espace dédié à cet effet.

Agroligne : Comment se présente Djazagro cette année par rapport à l’édition 2019 ?

Mme. Chantal De Lamotte : L’édition de Djazagro prévue initialement début avril se présentait bien se présente avec une croissance des présentations européennes notamment allemandes et espagnoles ; la pandémie actuelle nous a conduit a reporté l’édition au mois de septembre. Le Covid 19 affecte aujourd’hui le monde entier, nos familles, nos entreprises et notre première préoccupation est la lutte pour combattre ce virus avec toutes les armes en notre possession.

En septembre, nous espérons que l’ensemble des échanges reprendrons et que Djazagro sera l’occasion d’un grand rendez-vous qui accueillera pour la première fois la présence d’un pavillon allemand et un regroupement de sociétés de la Région de Murcia. 700 exposants de32 pays dans 7 secteurs : Process & Conditionnement, Boulangerie, Pâtisserie, Produits alimentaires et Boissons, Ingrédients, Froid et Restauration sont attendus et Ils devraient rencontrer 22 000 professionnels.

En cette rentrée économique Djazagro permettra à tous les acteurs de se rencontrer pour construire la relance économique concrète que le monde économique attend après la période sombre actuelle.

Quelles sont justement les nouveautés de cette édition et qu’en est -il des innovations en matière d’équipements ?

Le fait marquant cette année est vraiment cette importance de l’innovation. Innovation que nous mettons en avant à travers ce concours Djaz’Innov et sur l’espace “Tendance et Innovation”. Au-delà du concours, les nouveautés présentent sont très nombreuses au travers des nouvelles participations. 37% des entreprises sont présentes sur le salon pour la première fois.

Face à une présentation grandissante de nouveautés au cours des dernières éditions, il nous est apparu important de lancer :
llUn concours Djaz’innov ouvert gratuitement à tous les exposants qui permettra de récompenser des produits ou des équipements, après analyse, par un jury d’experts, de nombreux critères (pour les produits alimentaires : composition, méthode de conservation, variétés ... Pour les équipements : brevets, performances, caractère recyclable...).

Une mise en avant de ces produits dans le hall central sur un espace ‘Tendance et Innovation’ permettra aux industriels de présenter les produits et de montrer leursspéci cités.

Qu’en est-il de la place qu’occupe Djazagro à l’échelle continentale au cours de ces dernières années ?

Djazagro est un salon très important au niveau continental et la force de son visitorat international montre son rayonnement. C’est le salon réfère.

A travers les six segments que couvre le salon, quels sont ceux qui attirent le plus de visiteurs professionnels et qui sont porteurs d’opportunités d’affaires ?

Les opportunités se concentrent sur trois segments importants : Le conditionnement et l’emballage représente 37% de l’offre, suivi de l’alimentaire 30%, la part du process étant de 25%. Cela montre bien les piliers de l’exposition et les opportunités offertes.

Quel serait à votre avis l’impact de la suppression de la règle 51-49 sur les affaires dans le secteur agroalimentaire en Algérie ?

Pour les nouveaux investisseurs qui connaissent moins bien l’Algérie cela peut être un signal fort mais la vraie connaissance du marché reste l’élément moteur d’un investissement performant.

Un dernier mot ?

Djazagro permet à tous les acteurs du marché de se retrouver. Le potentiel et le dynamisme de l’Algérie qui est en profonde mutation sont bien présents au travers des différents acteurs que ce soit des Startup ou des entreprises dont le savoir-faire est reconnu. C’est un important lieu d’informations et d’échanges professionnels

Articles Populaires

LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019
Bilan SIPSA-FILAHA 2019, un challenge...
  • Création : 22 octobre 2019

Articles Pour vous

Le groupe français BIH, nouvel...
  • Création : 20 janvier 2020