A la pointe dans le domaine du secteur du tri optique

  • Création : 13 avril 2005
Protec figure aujourd'hui parmi les plus grandes entreprises professionnelles dans le domaine pour les besoins du marché et pour un produit de qualité.

Crée depuis 1991, Protec continue d'investir dans des idées et des ressources pour consolider le succès de son savoir faire unique. L'entreprise est soutenue par un professionnel dans le secteur monsieur Luigi Sandei, déjà pionnier parmi les constructeurs de récolteuses autotractées de tomate.

Cette polyvalence résulte d'un investissement lourd dans des technologies de recherche et développement qui a propulsé Protec à la pointe du secteur du tri optique des très hautes précision. Les résultats de cet engagement, qui permettent à Protec de se targuer de plus de 2300 installation, sont également le fruit d'une politique de gestion ciblée sur la création d'une équipe soudée de professionnels, dont l'objectif primordial est d'offrir aux clients des solutions fiables, efficaces, de haute précisions pour les besoins les plus divers.

Dans nos machines, l'utilisation d'une technologie se traduit par un système élaboré de vision artificielle qui est développé chaque jour et qui peut être adapté sur les lignes de fabrication les plus modernes. « Acheter une boite de petits pois ou de tomate concassées, ou un pot de confiture est un évènement quotidien.
Ce geste tient pourtant pour acquis toute une technologie sophistiquée, nécessaire à la production d'un produit de qualité et sans défaut. En utilisant les systèmes électroniques de haute précision, les machines de Protec sélectionnent les produits possédant les nuances de couleur désirées, permettant ainsi de rejeter les produits présentant des marques ou des imperfections selon les applications. Les corps étrangers peuvent aussi être éliminés du flux du produit tout en entraînant des économies importantes en terme de main d'oeuvre. Le service de recherche et développement travaille en permanence pour élargir la capacité de créer des nouveaux produits.
Il expérimente des nouvelles formes d'éclairage, des nouvelles caméras vidéo et tous les éléments électroniques et mécaniques dans le but d'optimiser et d'accélérer le procédé de sélection...

Intégralité de l'Article dans le Magazine N°35

Articles Populaires

On the road to IPACK-IMA 2021 : feu sur...
  • Création : 15 décembre 2019
LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019

Articles Pour vous

Le groupe français BIH, nouvel...
  • Création : 20 janvier 2020