Des fruits et légumes marqués au laser

  • Création : 21 octobre 2005
Un physicien canadien, Greg Douillard, propose une alternative aux petites étiquettes collées sur les fruits et légumes. Il a en effet mis au point une machine laser qui, en brûlant leur peau, permet d'inscrire certaines informations, comme un nom et un numéro d'identification.

  À ce jour, deux sites ont adopté cette invention, l'un en Colombie britannique et l'autre en Ontario. Pommes et tomates y reçoivent dorénavant un tatouage d'identification. Les fruits sont 100 % comestibles, puisqu'ils ne reçoivent aucun traitement supplémentaire.

Cette technologie permet de graver chaque fruit ou légume au moyen d'une brûlure rapide sur une profondeur de quelques dixièmes de millimètre. Le résultat est une marque lisible et même " scannable ". En 2002, Durand-Wayland, producteur et distributeur de fruits en Géorgie, a acheté le brevet de ce procédé.

Toutefois, si la disparition de l'étiquette en intéresse plus d'un, les associations de consommateurs et les producteurs ne sont pas encore tous prêts à adopter cette nouvelle technologie. Les questions les plus fréquentes sont liées aux réactions du consommateur qui, en mangeant une pomme sans la peler, mangera un code à barres...

Source : ADIT

Articles Populaires

On the road to IPACK-IMA 2021 : feu sur...
  • Création : 15 décembre 2019
LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019

Articles Pour vous

Le groupe français BIH, nouvel...
  • Création : 20 janvier 2020