Nouveautés PERKINS : extension de gamme et 500.000e moteur série 400 !

  • Création : 26 septembre 2007
Les moteurs Perkins offrent désormais de nouveaux moteurs à gestion d'injection mécanique et respectant les normes Tiers 3/Stage IIIa. Ils se situent à un point clé de la gamme de puissance : 75Kw (100ch) et moins. La série des moteurs mécaniques 1104D comprend 3 modèles couvrant des puissances allant de 56kW à 83kW (75ch à 111ch) et apportent aux OEM une solution alternative non électronique tout en respectant les normes antipollution à venir.

Au coeur de cette gamme se trouve le 1104D-44T, un moteur turbochargé 4 cylindres de 4.4 litres qui produit une puissance de 74.5kW (99.9ch) à 2200 tr/min et un couple allant jusqu'à 392Nm à 1400 tr/min.  Au même niveau se situe le moteur à aspiration naturelle 1104D-44, ainsi que le moteur turbochargé 1104D-44TA intercooler.  Le précédent produisait 56kW (75ch) à 2200 tr/min, alors que le nouveau offre une puissance de 83 kW (111 ch) à la même vitesse.

La gamme a subi un développement intensif depuis le Tiers 2 / Stage II,  portant une attention très particulière sur le système carburant, les injecteurs, la chambre de combustion et les pistons. Une nouvelle version de la pompe à injection rotative qui convient aux injecteurs a permis une transmission parfaite du carburant dans les chambres de combustion. La nouvelle forme du piston offre une meilleure gestion des flux d'air. Enfin, la courbe ainsi que la synchronisation d'injection de carburant ont été soigneusement développées pour provoquer un processus de combustion encore plus efficace.

D'un point de vue pratique, le moteur entièrement mécanique de la série1104D fait un grand pas en avant en terme prise de force (210Nm). Le nouveau propulseur SAE B PTO produit une puissance de 63kW. Celle-ci est assez importante pour propulser des applications telles que les pompes hydrauliques et les compresseurs. Ces moteurs ont également été approuvés pour l'utilisation partiel (20%) du biodiesel B20 grâce à l'adoption du nouveau système de joints qui empêche la tendance du Biodiesel à dégrader les joints en nitrile et en caoutchouc classique.

Tim Cresswell, chef de produit nous explique : "Les moteurs de puissance de 75kW (100ch) et en dessous sont déjà soumis aux normes d'émissions à venir. C'est pourquoi nous pensons que les fabricants d'équipements vont considérablement bénéficier de l'arrivée de cette gamme mécanique. Des variantes mécaniques ont très souvent été préférées dans cette gamme de puissance en raison de leur robustesse, de leur qualité, et du faible coût d'opération."

Il ajoute également que "Les moteurs mécaniques 1104D représentent l'opportunité pour les OEM de positionner leur équipement en terme à la fois de différentiation de gamme et d'attrait de manière générale, mais aussi de satisfaire, en avance, aux législations futures. Lorsque des niveaux plus importants d'intégration sont exigés, nous proposons une gamme de moteurs électroniques sur la même base de 62 à 106 kW. Ceci afin de permettre aux OEM de constituer une gamme à la fois mécanique et/ou électronique - maximisant ainsi la portée des plateformes et le positionnement de la gamme."

Plus d'infos : www.perkins.com

Articles Populaires

On the road to IPACK-IMA 2021 : feu sur...
  • Création : 15 décembre 2019
LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019

Articles Pour vous

Le groupe français BIH, nouvel...
  • Création : 20 janvier 2020