Bilan appels à projets : J'innove dans l'agroalimentaire - J'innove dans la biologie/santé

  • Création : 20 juin 2011

Du 22 mars au 21 mai 2011, les acteurs du réseau J’Innove en Nord-Pas de Calais lançaient 2 nouveaux appels à projets innovants : « J’innove dans l’agroalimentaire », porté par les pôles de compétitivité Aquimer, Maud et Nutrition Santé Longévité, le pôle d’excellence agroalimentaire, le CERTIA Interface, l’Université Lille Nord de France, et le MITI ; et « J’innove dans la biologie / santé », porté par le pôle de compétitivité Nutrition Santé Longévité, Eurasanté et l’Université Lille Nord de France.

j_innove_nord_pas_de_calais

Ces 2 nouveaux appels à projets ont incité 61 PME, laboratoires de recherche et créateurs d’entreprise à déposer un dossier. 37 candidatures ont été recensées pour l’appel à projets agroalimentaire, et 24 pour celui concernant la biologie / santé. Au total, 17 dossiers ont déjà été sélectionnés et des précisions complémentaires ont été demandées pour 28 autres dossiers.

Un réseau mobilisé

Les 17 lauréats bénéficieront d’un accompagnement sur mesure pour concrétiser leurs idées innovantes. Cela signifie concrètement :
- être soutenu par les acteurs de la filière santé, nutrition et alimentation,
- être accompagné dans la rédaction et la définition de son projet,
- bénéficier de compétences industrielles, technologiques et scientifiques nécessaires à la réalisation de leur projet,
- disposer d’outils de veille stratégique, économique, concurrentielle et de conseils en propriété industrielle,
- avoir un accès facilité aux financements publics.

Le caractère innovant du projet, sa pertinence au regard de la thématique, les partenariats avec les laboratoires de recherche de la région Nord-Pas de Calais, la faisabilité technicoéconomique, financière et juridique, ainsi que la pertinence du projet au regard de l’environnement social, économique, technique et scientifique de la région Nord-Pas de Calais ont été des critères déterminants pour le jury.

De nombreux dossiers font référence au développement de nouveaux produits. Parmi eux, plusieurs intègrent une composante nutritionnelle (produit sans gluten, sans sucre, sans conservateurs …), et également une innovation dans le packaging. La biologie, la santé, l’esanté, les emballages et matériaux associés, et les process sont d’autres thématiques abordées.

Les 17 dossiers sélectionnés se répartissent comme suit : 11 pour l’appel à projets biologie / santé et 6 pour celui traitant de l’agroalimentaire. 12 projets ont été portés par des laboratoires de recherche.

Retour sur le précédent appel à projets
Les appels à projets ont pour objectif de promouvoir l’innovation et de valoriser la recherche.
Mis en oeuvre par les membres du réseau J’innove en Nord-Pas de Calais, ils concernent des secteurs porteurs identifiés par la Stratégie Régionale d’Innovation, une des priorités du Schéma Régional du Développement Economique.

Le précédent appel à projets, « J’innove dans les Technologies numériques » a permis à 45 porteurs de projet innovant d’être soutenus.
Parmi eux, la société Oxipio, accompagnée par le PICOM, propose de dématérialiser la réserve de stock des commerçants…

ZOOM – OXIPIO
Date de création : juillet 2008
Dirigeant : Philippe Malraux
Projet innovant : une plateforme de développement urbain spécialisée dans le commerce de proximité

Le projet de Philippe Malraux a été pensé il y a 5 ans, suite à la remarque de l’un de ses professeurs d’intelligence économique, au sujet des coûts de stock d’un magasin. Après 3 années de R&D, il crée en 2008 Oxipio, et propose une alternative innovante aux commerçants pour gérer en ligne leur réserve. « Je me suis très vite rendu compte de la contrainte engendrée par la gestion d’un stock. Un commerçant doit disposer d’une surface suffisante pour stocker ses produits en réserve. Or cette surface, qui représente en moyenne 35 % de la superficie totale, ne peut être exploitée commercialement. Par ailleurs, mes recherches ont estimé à 30 % le temps de travail consacré à cette tâche. Le coût lié à cette fonction est donc relativement élevé ».

Le principe proposé par Oxipio est simple. Le commerçant se connecte sur la plateforme web www.oxipio.fr et ajoute dans son panier les produits dont il a besoin. Très rapidement, un coursier livre la commande à l’aide d’un écolotruck, un tricycle à assistance électrique.

Pour mener ce projet, Oxipio est soutenu par le PICOM : « Je bénéficie d’un soutien dans le développement du projet et la structure me permet de rencontrer d’autres e-commerçants. Intégrer des réseaux reste le meilleur moyen pour se faire connaître. C’est d’ailleurs cette perspective qui m’a poussé à participer à l’appel à projets ».

L’entreprise prévoit de développer son offre vers les réseaux franchisés, et devrait s’étendre à d’autres villes dans un avenir proche.

Plus d'infos : www.jinnove.com

Consulter toutes l’actualités « Bien être »

Communiquez vous aussi sur les dernières innovations de votre entreprise, devenez Partenaire commercial Agroligne

Articles Populaires

LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019
GRFI : Pour une agriculture...
  • Création : 17 septembre 2019

Articles Pour vous