Des pâtes alimentaires tunisiennes exemptes de glucides

  • Création : 3 janvier 2006
Pour la première fois dans le monde, des pâtes alimentaires exemptes de glucides destinées aux diabétiques et au traitement de l'obésité seront bientôt fabriquées en Tunisie. Le promoteur du projet, Mr Ridha Turki est un chercheur tunisien en biotechnologie, professeur de technologie alimentaire à la Faculté des Sciences de Tunis et directeur d'une usine de fabrication des pâtes sans gluten , pour les malades dits céliaques, allergiques à toutes sortes de pâtes à base de céréales.

Brevet d'invention et financement :
Au terme de plusieurs années de recherches soutenues par une formation scientifique approfondie et une longue expérience professionnelle, Mr Ridha Turki a réussi à mettre au point un procédé de fabrication de pâtes alimentaires exemptes de glucides à partir de la farine des céréales et principalement du blé, destinées aux diabétiques et au traitement  de l'obésité, et ce pour la première fois dans le monde.

pâtes, glucides,pâtes sans glucides, tunisie 

Dans les conditions normales, les pâtes de la farine de blé contiennent entre 69 et 74% de glucides. Mais le procédé de fabrication inventé par Mr Ridha Turki permet de ramener cette teneur à près de un pour cent , soit 1,34%, ce qui est négligeable.

L'invention a été enregistrée à l'Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle (INNORPI) qui a délivré à son auteur un brevet d'invention, en bonne et due forme tandis que les ministères et les diverses structures administratives concernées lui ont prodigué leur encouragement. Les analyses de teneur en glucides des pâtes fabriquées par le nouveau procédé ont, en effet, été effectuées à l'Institut National de Nutrition qui est une structure publique mondialement reconnue.
Au même moment, la banque de financement des petites et moyennes entreprises et d'autres banques de la place ont accepté d'avancer les financements nécessaires à l'installation de l'usine, évalués à près de deux millions de dinars dont la plus grande partie doit servir à l'achat des équipements.

Rentabilité à tous les plans :
D'ores et déjà, l'invention de Mr Ridha Turki a trouvé l'écho mérité à l'étranger et notamment en Europe dans les milieux économiques. Une entreprise allemande a exprimé officiellement par lettre postale son intention d'acheter 300 tonnes de ces  pâtes exemptes de glucides, soit l'équivalent des investissements consentis, à raison de 8 dinars le kilogramme.   
En effet, outre l'aspect humanitaire, social et scientifique de l'invention qui doit permettre à des centaines de millions de personnes malades du diabète, obèses et même en bonne santé, dans le monde, de manger les pâtes et dérivées à satiété sans aucun risque, cette invention revêt une grande importance par sa haute rentabilité économique, à tous les plans, en permettant de réduire sensiblement les dépenses consenties en faveur du traitement du diabète et de l'obésité.
En Tunisie par exemple, il existe environ 900 mille diabétiques qui dépensent, chacun, environ 100 dinars par mois pour se soigner alors que le nombre des diabétiques dans le monde est estimé à 194 millions, chiffre devant passer à 380 millions en 2025.
 
Source : Le Temps

Articles Populaires

On the road to IPACK-IMA 2021 : feu sur...
  • Création : 15 décembre 2019
LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019

Articles Pour vous

Le groupe français BIH, nouvel...
  • Création : 20 janvier 2020