Bienvenus

La newsletter de AgroLigne.com vous informe périodiquement de l’actualité de l'agroalimentaire et de l'agriculture.

Pour la recevoir, indiquez votre nom et votre adresse email et cliquez sur "S'abonner".

Connectez vous :

Inscrivez vous à la newslettre :

Découvrez la solution qui va tout changer pour garder les pieds des vaches plus au sec ! 

Bioret Agri a intégré un bureau de R&D qui travaille sur les produits d’aujourd’hui et de demain. De l’idée jusqu’à l’élevage : l’équipe développe les produits en prenant en compte l’environnement, les contraintes techniques et la faisabilité économique. Comprendre le besoin physiologique de la vache laitière et son environnement est primordial pour sa santé, pour sa productivité.

La qualité de la génétique française est n°1 mondial. L’enjeu est de la préserver en luttant contre les pathologies qui l’affaiblissent.
Le mauvais environnement peut entraîner de graves soucis de santé de l’animal : l’ennemi majeur est l’humidité !

Le MAGELLAN aide les éleveurs à résoudre le problème des pathologies de pieds.

Il est utilisé avec un racleur semi-droit. Les rainures collectent la phase la plus liquide.

  • Garde les pieds des vaches plus au sec.
  • Diminue les émanations ammoniacales.
  • Réduit les boiteries et les réformes.
  • Protège les articulations grâce à son caoutchouc souple.
  • Permet d’accroître la rentabilité économique de l’élevage.

Le Magellan permet de rénover les sols (béton, bitume, caillebotis) avec une vraie solution !
Le Saviez-vous ?

Un constat unanime et prouvé scientifiquement !

Les problèmes bactériologiques de pattes tels que la dermatite digitée (ou maladie de Mortellaro) et le fourchet sont devenus les premières causes de réforme en France devant la reproduction.
Une vache qui a de graves problèmes de pieds et de membres peut perdre jusqu’à 36 % de sa production laitière et avoir 15,6 fois plus de chances d’être non gestante plus longtemps (Bouichou 2008 ingénieur zootechnicien).

Les conséquences néfastes des troubles locomoteurs sont multiples :

  • La baisse d’ingestion, la baisse des performances de production, et le risque de réforme anticipée sont plus élevés chez un animal boiteux.
  • Les performances de reproduction sont impactées.
  • Les boiteries portent une atteinte évidente au bien-être des animaux.

Bioret Agri vous invite à venir discuter de vos projets et partager l’expérience d’éleveurs nous ayant fait con- fiance. 

Plus d'infoCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

French Arabic English Spanish

L’essentiel de l’Agroalimentaire et de l’Agriculture en Méditerranée

Agroligne 2005 - 2018 Tous droits reservés