Bienvenus

La newsletter de AgroLigne.com vous informe périodiquement de l’actualité de l'agroalimentaire et de l'agriculture.

Pour la recevoir, indiquez votre nom et votre adresse email et cliquez sur "S'abonner".

Connectez vous :

Inscrivez vous à la newslettre :

Avec une balance import/export t'en pleine effervescence , la croissance économique de la Pologne se développe à grands pas lui permettant, selon les experts, de se positionner très bientôt comme un des pays leaders de toute l’Europe. M. Lukasz Hotubowski, Président de l'Agence du Marché Agricole ARR, accorde à Agroligne cette interview dans laquelle il déploie tous les efforts fournis pour le développement de l'agriculture et les IAA dans son pays ainsi que les potentialités d'investissements qui s'y offrent. 

 Entretien réalisé par : Rédaction Agroligne  

Agroligne : Face aux nouveaux défis, quelles sont les engagements polonais pour le développement de l'agriculture?

M. Lukasz Hotubowski : Compte tenu des défis imposés par le 21ème siècle, notamment ceux relatifs au climat, et le fait que  le marché agroalimentaire soit un marché global, mondial et ouvert, l'Etat polonais appuie activement les agriculteurs polonais ainsi que la production agroalimentaire polonaise. Ceci se concrétise par des actions réelles visant l'amélioration de l'environnement dans lequel fonctionne la production agroalimentaire, notamment dans la sphère du business.  Des efforts plus intenses sont déployés pour  la mise en œuvre et la promotion de la production bio et sans OGM. 

Le 21ème siècle est également celui de l'innovation.  Même si l'agriculture polonaise est l'une des plus développées au niveau technologique en Europe,  nous sommes toujours à la recherche des nouvelles technologies et innovations telles que l'utilisation des drones, l'automatisation et la robotique. Ceci tout en veillant sur la préservation de la bonne qualité de la production agricole. Le 21ème siècle impose également un défi civilisationnel. Ceci implique encore plus d'efforts  pour instaurer une alimentation adaptée aux populations qui vieillissent, notamment en Europe et en concordance avec des régimes bien adaptés pour des personnes atteintes de maladies tels que le cancer, le diabète, l’obésité chez l'enfant. Adopter une alimentation qui prévient contre ces maladies chroniques est l'idéal. Même en matière de compléments alimentaires, il est impératif qu'ils répondent aux instructions des nutritionnistes qui prescrivent des régimes adaptés à leurs patients. 

Y a-t-il des cas concrets de ces engagements ?

En Effet !  Le gouvernement polonais a élaboré un programme spécialement conçu pour le marché alimentaire. A titre d'exemple, les recherches sont très accentuées pour que les produits laitiers répondent à ces nouvelles exigences. Pour ce faire, plusieurs grands centres de recherches spécialisés dans la filière lait travaillent d'arrache-pied dans ce sens.  Une collaboration avec des chercheurs asiatiques et européens en ce qui concerne l'étude et l'analyse de ces produits laitiers et leur amélioration est mise en place. Une nouvelle loi relative à l'opération de vente entre l'agriculteur et le consommateur final est en voie de finalisation. Elle vise essentiellement à éliminer la mainmise des grands holdings sur le marché, dont le marché laitier.  

Quelles sont les opportunités d'investissements offertes en la Pologne au profit des IDE ?

La Pologne figure parmi les destinations les plus attractives d'Europe en termes d'IDE. Parmi de nombreux atouts du pays citons notamment sa position stratégique (au cœur de l'Europe), sa population importante (38,5 mln habitants), son appartenance à l'Union européenne (depuis 2004), sa stabilité économique (seul pays de l'UE à maintenir une croissance positive durant la crise économique mondiale), la qualité de la main-d'oeuvre qualifiée ainsi que sa fiscalité attractive pour les entreprises. Le gouvernement polonais a mis en œuvre plusieurs mesures afin de promouvoir et supporter les investissements étrangers dont, entre autres, la création de zones économiques spéciales ainsi que de zones industrielles et technologiques, l’accès à des fonds de l'UE pour les entrepreneurs et beaucoup d’autres. Nous invitons tous les investisseurs intéressés par le marché polonais à contacter le Service de la Promotion du Commerce et des Investissements de l’Ambassade de Pologne à Paris afin d’obtenir plus d’informations sur l’environnement juridique et économique de la Pologne : www.france.trade.gov.pl,  Tél: 01 45 04 10 20, Fax: 01 45 04 63 17, courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Qu'en est-il des mesures prises pour la promotion de la production agricole polonaise dans les pays de l'UE et à l'extérieur, notamment l'Afrique?

Cette année nous avons changé notre approche de la promotion du produit polonais. En plus de l'activité d'export pour les produits polonais, connus pour leur très haute qualité, nous avons adopté une nouvelle stratégie à travers les investissements, notamment dans la transformation des aliments. Dans ce sens, la Pologne a signé des conventions de collaboration  avec plusieurs pays, notamment en Afrique, à savoir le Kenya, l'Éthiopie et la Tanzanie. À travers ces contrats de crédits réciproques, les investissements polonais sont en fait logés dans ces pays africains. Les produits polonais agroalimentaires sont également accessibles dans les pays du Maghreb. Ils jouissent d'une grande renommée notamment pour leur qualité, propreté et leur respect de l'environnement. Cette année, la Pologne a signé un contrat de coopération internationale avec l'Afrique du Sud et l'Algérie. 

Quelles sont les initiatives prises par l'ARR pour le développement agricole et de l'élevage?

S'inscrivant dans les défis du 21ème siècle, plusieurs actions sont menées par l'ARR pour améliorer la productivité ainsi en ce qui concerne la vente directe de ces produits en améliorant du positionnement de l'agriculteur dans la chaine alimentaire. C'est dans cette nouvelle optique  que l'agence du marché agricole active pleinement pour répondre à cette nouvelle tendance issu d'une véritable demande. En Pologne, il existe beaucoup de coopératives agricoles.Notre rôle en tant qu'agence est de répondre à cette demande de vente directe, notamment d'un point de vue juridique, permettant à ces coopératives d'exister et surtout satisfaire le consommateur avec des produits de qualité sans l'intervention d'aucun intermédiaire. Cette démarche permet également d'ouvrir de nouveaux canaux de distribution pour les agriculteurs polonais qui veulent faire de la vente directe. 

French Arabic English Spanish

L’essentiel de l’Agroalimentaire et de l’Agriculture en Méditerranée

Agroligne 2005 - 2018 Tous droits reservés