Bienvenus

La newsletter de AgroLigne.com vous informe périodiquement de l’actualité de l'agroalimentaire et de l'agriculture.

Pour la recevoir, indiquez votre nom et votre adresse email et cliquez sur "S'abonner".

Connectez vous :

Inscrivez vous à la newslettre :

setMetaData( 'tag-name', 'tag-content', true ); ?>

Forte d’une croissance de 11 % en volume en 2015 et de 22 % entre 2012 et 2015 (contre 18,8 % pour le marché des eaux), l’eau naturellement pétillante La Salvetat poursuit sa dynamique. La filiale de Danone Eaux France a investit 10 millions d’euros dans une seconde ligne de production.

 

Elle lance ainsi un nouveau format 50 cl disponible en grande distribution et dans le réseau hors domicile. « C’est le lancement le plus important depuis la construction de l’usine en 1990 » , indique Bruno Perrier, son directeur. Le leader des eaux naturellement gazeuses (17,5 % de parts de marché) mise ainsi sur les petits formats, en croissance de 7,2 % par an en volume (IRI 2015, HMSM+drive). Cet investissement est l’aboutissement d’un projet de dix ans, pour lequel les équipes de l’usine se sont fortement mobilisées. Une cinquantaine de salariés se sont relayés pendant dix mois pour parvenir à une mise en service avant l’été, période clef pour les eaux minérales. Cinq postes ont été créés sur l’usine héraultaise élevant le total à 94. « La ligne est à la pointe de la technologie environnementale et industrielle », ajoute Bruno Perrier. Elle a été réalisée avec de hauts standards d’optimisation de l’eau et de l’énergie. Cette capacité de 300 000 bouteilles supplémentaires de 50 cl par jour porte celle de l’usine à 1 million par jour.

lire l'article depuis sa source ici

French Arabic English Spanish

L’essentiel de l’Agroalimentaire et de l’Agriculture en Méditerranée

Agroligne 2005 - 2020 Tous droits reservés