Le débecquage des pondeuses

  • Création : 30 mai 2020

Le débecquage est une opération qui consiste à couper l’extrémité du bec des volailles à l’aide d’un appareil appelé débécqueur.

Intérêt :

L'intérêt majeur du débequage pour les volailles élevées au sol est de prévenir le picage, qui peut dans les formes les plus sévères aller jusqu'au cannibalisme. Le débecquage limiterait aussi le gaspillage de nourriture car il diminue la prise d'aliments par les volailles, Réduit le bêchage des œufs.

Mesures à prendre avant de pratiquer le débécquage :

Il est conseillé qu’avant de procéder à la réalisation de l’opération du débécquage de prendre certaines mesures de précaution qui se rapportent à :

- La vérification et le contrôle de l’état sanitaire des animaux ne pas  débéqueter les sujets malades.

- Ne pas débéqueter les animaux en cours  des réactions vaccinales.

- L’addition de la vitamine K (antihémorragique) dans l’eau de boisson.

- La vérification de la température des lames du débécqueur : des températures insuffisantes provoquent des hémorragies alors que des températures élevées entraînent des brûlures des poussins. La température recommandée  doit être comprise entre 650 et 700°C.

Age du débécquage :

Le débécquage est pratiqué à deux âges différents. La première opération est effectuée à l’âge de 8 à 10 jours. Un léger épointage  effectué à cet âge ne permet pas de prévenir le picage ; au contraire un épointage sévère entraîne des réductions de croissance  et constitue une source d’hétérogénéité. Cela impose la réalisation d’une deuxième opération à l’âge de 9 à 10 semaines qui consiste à un peu plus de la moitié du bec.

Technique de débécquage 

Pour réaliser correctement  l’opération de débécquage, il faut :  

- Choisir le calibre du débécqueur,  Prendre le poussin bien en main, le pouce situé derrière la tête, Maintenir la tête bien en place et appuyer sur le pouce, Couper le bec perpendiculairement à son axe en laissant après cautérisation environ 2/3 de longueur séparant les narines de la pinte du bec,

 Mesures à prendre avant de pratiquer le débécquage

Après avoir terminé l’opération du débécquage il faut : Vérifier que les animaux  consomment de l’aliment et de l’eau surtout s’il s’agit  des abreuvoirs en pipettes, Stimuler l’appétit en additionnant un complément minéral vitaminé, Distribuer une épaisseur suffisante d’aliment.

Alternative au debequage

Parmi les moyens d'éviter le picage sans pratiquer d'opération du bec, on retrouve des dispositifs obstruant la vue frontale des animaux. Ce sont le plus souvent des lunettes se fixant via une aiguille perforant la cloison nasale ou des anneaux se fixant aux narines grâce à un élastique. Ces dispositifs empêchent les animaux de voir devant eux et donc de piquer leurs congénères mais ne semblent pas affecter leur prise d'aliment. La pose de lunette est interdite en agriculture biologique. Des sprays anti-picage à pulvériser sur les animaux existent également. Ces sprays possèdent en effet un goût désagréable pour les poules ce qui les empêchent de se piquer.

Toute fois nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste rompu à la tâche qui pourra mener à bien cette opération qui reste très technique.

 Source:https://www.senagriculture.com/

Articles Populaires

LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019
La numérisation et autres thèmes...
  • Création : 28 avril 2019
SPACE 2019 : un bon millésime...
  • Création : 19 septembre 2019
Bilan SIPSA-FILAHA 2019, un challenge...
  • Création : 22 octobre 2019
Informia s’ouvre à de nouvelles...
  • Création : 10 juillet 2019
GRFI : Pour une agriculture...
  • Création : 17 septembre 2019
enasal

Articles Pour vous