Le Brésil franchit la barrière des exportations d'un milliard de dollars

  • Création : 18 janvier 2022

Une forte demande, un taux de change attractif et des récoltes exceptionnelles sont à l'origine de cette augmentation, a déclaré Abrafrutas.

Le Brésil a exporté 1,2 million de tonnes de fruits d'une valeur de 1,06 milliard de dollars en 2021, selon l'association nationale des fruits Abrafrutas. Il s'agit d'une augmentation de 18 % en volume et de 20 % en valeur par rapport à l'année précédente.

Franchir la barrière du milliard de dollars était un objectif de longue date pour Abrafrutas, qui a déclaré que cette réussite était en grande partie due à l'appréciation du dollar et de l'euro par rapport au réal, rendant le marché international plus attractif.

L'association a déclaré que la reprise de la demande de fruits et légumes pendant la pandémie, ainsi que les récoltes exceptionnelles de certaines des plus grandes cultures d'exportation du pays, avaient également stimulé les exportations.

La mangue a été le fruit le plus exporté en 2021, avec des expéditions totalisant environ 272 500 tonnes, soit une augmentation de 12 % par rapport à l'année précédente. La plus forte augmentation a été enregistrée pour les pommes, qui ont augmenté de 79 % en valeur et de 58 % en volume pour atteindre 99 000 tonnes.

Les raisins de table se sont également bien comportés, augmentant de 55 % en volume et de 43 % en valeur. Les expéditions de papayes, de citrons verts et de melons ont également augmenté.

« Nous sommes très heureux et excités des résultats. Le Brésil est un grand producteur de fruits et plus que cela, nos fruits sont de la plus haute qualité et extrêmement savoureux, nous gagnons donc de plus en plus le palais des consommateurs internationaux », a déclaré Guilherme Coelho, président d'Abrafrutas.

« Depuis 2014, date de création de notre association, la filière s'est mieux organisée, les producteurs ont pu mieux saisir les opportunités qui se sont présentées.

« De plus, le partenariat avec l'Agence brésilienne de promotion du commerce et des investissements (APEX-Brasil), à travers le projet Frutas do Brasil, a stimulé la promotion de nos fruits sur le marché international.

Il a souligné le rôle socio-économique et environnemental important joué par le secteur fruitier, qui génère environ 5,5 millions d'emplois directs.

Ces dernières années, Abrafrutas a intensifié ses efforts pour ouvrir de nouveaux marchés d'exportation, annonçant tout récemment l'ouverture du marché chilien pour les citrons verts de Tahiti brésiliens.

 Source:http://www.fruitnet.com/

 

Articles Populaires

On the road to IPACK-IMA 2021 : feu sur...
  • Création : 15 décembre 2019
LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019

Articles Pour vous

Le groupe français BIH, nouvel...
  • Création : 20 janvier 2020