467 exposants à la 28ème foire de la production Algérienne:Diversification, innovation et compétitivité de l’entreprise au cœur des débats

  • Création : 11 décembre 2019

C’est sous le thème « Algérie : Une économie diversifiée, innovante et compétitive » que se tiendra la 28ème édition de la foire de la production nationale (FPA) du 19 au 28 décembre prochain au Palais des expositions des Pins Maritimes.

Au total, 467 entreprises sont attendues à ce rendez-vous économique et commerciale avec une prédominance du privé (275 exposants) contre 119 pour le public. La 28ème FPA verra par ailleurs la participation de 50 startups, 50 jeunes entrepreneurs et 30 artisans. Le tout sur une surface de 22352 mètres carrés.

Comme c’est le cas à chaque édition, la part du lion en termes de participation revient au secteur de l’agroalimentaire et de l’emballage avec 87 exposants (73 sociétés privées et 14 étatiques). En deuxième position, viennent les banques, établissements financiers et assurances (70 entités). Les Industries chimiques et pétrochimiques occupent la troisième place à travers 69 exposants contre 50 pour les industries mécaniques, métallurgiques et sidérurgiques et également 50 pour les Industries manufacturières.  Les entreprises spécialisées en électricité, électronique et électroménager sont au nombre de 27 à prendre part à la 28ème FPA alors que le secteur du bâtiment et matériaux de construction sera représenté par 23 sociétés.

A titre indicatif, pour la 3ème année consécutive, le Ministère de la Défense Nationale sera présent à cette foire à travers ses unités de production à caractère économique. Une participation qui s’inscrit dans la stratégie de participation à la relance économique du pays.  Un point qui figure parmi les objectifs de cette édition dont la Société algérienne des foires et exportations (SAFEX) veut en faire un espace d’échanges et de partenariat entre les opérateurs économiques algériens. Et ce, de manière à coordonner les efforts pour améliorer la qualité du « made in Algeria » et réduire les importations.

Parallèlement à l’exposition, des rencontres en ateliers sont au programme de cette foire. Ainsi, l’examen de la problématique liée au financement des Start-up ; la compétitivité du ciment algérien à l’international, l’impact de la numérisation et l’innovation sur l’entreprise, le code à Barre (traçabilité et fluidité à l’export)et enfin l’entreprise publique face aux défis de l’export sont les thématiques retenus pour ces ateliers.

L’opportunité sera par ailleurs saisie pour sensibiliser les visiteurs contre le gaspillage du pain dans le cadre de la mise en œuvre de la campagne nationale dédiée à cet effet. Les boulangeries, les producteurs de sac en papier, les associations de protection des consommateurs, les organisations professionnelles et les médias seront associés à cette opération qui sera l’un des èvènements phares de la FPA 2019.

Source :Safex

 

 

 

Articles Populaires

Bilan SIPSA-FILAHA 2019, un challenge...
  • Création : 22 octobre 2019
SPACE 2019 : un bon millésime...
  • Création : 19 septembre 2019
LE SIMA SE REINVENTE !...
  • Création : 12 septembre 2019
GRFI : Pour une agriculture...
  • Création : 17 septembre 2019

Articles Pour vous