Bienvenus

La newsletter de AgroLigne.com vous informe périodiquement de l’actualité de l'agroalimentaire et de l'agriculture.

Pour la recevoir, indiquez votre nom et votre adresse email et cliquez sur "S'abonner".

Connectez vous :

Inscrivez vous à la newslettre :

Centrale Danone vient de réagir à la campagne de boycott dont elle fait l’objet depuis quelques jours sur les réseaux sociaux.

Dans un communiqué, dont Le Site info détient copie, la marque indique que « cet appel accompagné d’informations erronées sur une supposée augmentation de prix a surpris l’ensemble de nos collaborateurs et a été à l’origine de propos excessifs, tenus dans l’émotion, par des cadres de la société ».

Et d’ajouter que l’entreprise « présente ses excuses à tous les citoyens qui se sont sentis offensés par de tels propos, qui ne reflètent pas la position de l’entreprise ».

Centrale Danone « exprime son profond respect à tous les consommateurs marocains et tente de son mieux de les écouter et de les comprendre », précise-t-elle.

La marque n’a pas manqué d’apporter quelques précisions. « Centrale Danone n’a pas augmenté le prix du lait. Consciente de la place du lait dans l’alimentation et ses bienfaits pour la santé, Centrale Danone a maintenu inchangé le prix du lait depuis juillet 2013, en dépit d’une hausse continue de ses coûts », indique-t-elle.

« Centrale Danone continuera d’agir fortement pour satisfaire ses consommateurs en desservant quotidiennement 78.000 points de vente et en animant un écosystème agricole composé de 120.000 éleveurs  représentant 600.000 personnes dans le monde rural » lit-on sur le communiqué.

Rappelons que le directeur achat-amont laitier chez Centrale Danone, Adil Benkirane avait en effet qualifié de « traîtres » tous ceux qui ont décidé de boycotter les produits de l’entreprise.

Sourcehttp://www.lesiteinfo.com

French Arabic English Spanish

L’essentiel de l’Agroalimentaire et de l’Agriculture en Méditerranée

Agroligne 2005 - 2018 Tous droits reservés